Créer une cohorte grâce à la bioinformatique : accélèrer la recherche

Featured Image

L’utilisation d’une plateforme de bioinformatique permettant de restreindre les cohortes de patients qui correspondent à des critères précis d’inclusion et d’exclusion en 5 minutes ou moins permet aux chercheurs de préparer des demandes de subvention fondées sur des données, de gagner du temps lors du recrutement, d’établir des collaborations entre les établissements et d’augmenter leur capacité de recherche.

 

Expérimenter avec les critères d’inclusion et d’exclusion avant de commencer le recrutement des patients

Si cela semble impossible avec le processus de recherche traditionnel, cette pratique est très facile avec des outils bioinformatiques comme Logibec NOAH. Les chercheurs peuvent effectuer des requêtes en parcourant les dossiers de santé de leur propre établissement et de ceux avec qui ils collaborent. Ils peuvent faire autant de requêtes qu’ils le souhaitent et générer des rapports de synthèse en quelques minutes seulement. 
 

Les rapports contiennent toujours des informations sur le nombre de patients et les centres de recherche qui abritent ces informations, mais ils peuvent également être personnalisés pour inclure le nombre de rencontres avec les patients, les comorbidités, les médicaments et les analyses de groupe pour le sexe, la race et l’âge. De plus, la base de données peut être enrichie de plusieurs façons, notamment par des notes cliniques et des résultats de recherche, et s’applique à toutes les spécialités, notamment la pédiatrie, la génomique, la protéomique, la radiologie, la neurologie, la cardiologie, l’oncologie et la psychiatrie. L’outil devient un bac à sable permettant aux chercheurs d’explorer divers paramètres et questions, et de voir rapidement le nombre de patients qu’ils pourraient étudier.

 

Comment identifier les centres de recherche qui disposent du type de données nécessaires et les contacter

Logibec NOAH permet aux chercheurs d’effectuer des recherches dans les données de DSE de plusieurs établissements. Les utilisateurs gagnent non seulement en visibilité sur les cohortes de patients qu’ils recherchent, mais aussi sur les centres de recherche qui hébergent les données qui les intéressent et leurs coordonnées.
 
La recherche dans la base de données des DSE pour identifier les patients est facile et rapide. Les chercheurs glissent et déposent simplement leurs critères et utilisent les fonctions booléennes ET et OU pour voir rapidement combien de patients correspondent à leur requête unique et quels établissements collaborateurs les hébergent.  
 
Les requêtes de recherche et la génération de rapports n’ont pas d’impact ni ne modifient le DSE dans la base de données. Chaque partenaire de recherche conserve le contrôle total et reste propriétaire de son DSE. Les réseaux de collaboration permettent de fédérer les données tout en maintenant leur fidélité. Ce type de collaboration et de partage de données a été appliqué avec succès dans plus de 200 établissements de recherche dans le monde entier et a donné lieu à des centaines de publications interdisciplinaires réussies.
 

La création d’un point de référence unique pour identifier les cohortes de patients au sein d’une seule organisation ou d’une fédération de partenaires est inestimable et facilite les collaborations entre centres avec des chercheurs du monde entier, car les cohortes pour un essai clinique peuvent être recrutées sur plusieurs sites. 


Logibec-banniere_webinaire-noah-avantages-dangers-DSE-fr

Accélérer le processus de recherche et augmenter les résultats de la recherche, sans compromettre l’intégrité de la recherche, des données ou de la vie privée des patients

Quels que soient la taille du centre de recherche et l’accès à l’infrastructure et au personnel informatique, les nouvelles solutions informatiques comme Logibec NOAH permettent aux petits et grands centres de recherche de renforcer leur avantage concurrentiel à grande échelle. Comme la plateforme utilise l’informatique en nuage, elle élimine le besoin d’infrastructure, de personnel et de maintenance à l’interne, tout en garantissant une vitesse de traitement rapide avec une disponibilité 24 heures sur 24. 
 

Les chercheurs peuvent interroger la base de données du DSE quand ils en ont besoin et autant de fois qu’ils le souhaitent, sans affecter les données originales ni porter atteinte à la vie privée des patients, tout en ayant accès à des collaborateurs potentiels. Tout cela accélère considérablement le processus d’identification des patients, de recrutement et de collecte des données, augmentant ainsi non seulement les chances de mener à bien la recherche, mais aussi de publier ses résultats plus tôt.

 

Logibec NOAH : une solution informatique conviviale

Logibec vise à soutenir les chercheurs cliniques dans l’identification et le recrutement de cohortes de patients, ainsi que dans l’établissement de collaborations inter- et intra-industrielles, de manière autonome.
 
Logibec-noah-banniere-telecharger-livreblanc