3 établissements clients s’illustrent au Gala des Prix TI

Featured Image

Récemment, trois de nos clients se sont illustrés par leur esprit innovateur et leurs différentes initiatives au service des patients. L’un deux, le CISSS de la Montérégie-Centre, a d’ailleurs fait partie des finalistes lors du plus récent Gala des Prix TI, dans la catégorie Établissement de santé novateur. Apprenez-en plus sur ces projets!

 

CHUM: L’expérience patient au coeur de l’innovation
Le secteur de l’endoscopie du CHUM s’est donné les moyens de moderniser ses processus, dans le but de répondre aux besoins des patients et de leurs proches.  Grâce à une vision commune, un leadership mobilisateur ainsi que des processus agiles et évolutifs, des améliorations concrètes ont été apportées à trois niveaux.

D’abord, la prise de rendez-vous s’est adaptée de façon à être personnalisée à l’ensemble des clients, via le portail web, le courriel ou encore le téléphone. De plus, la modernisation de la prise en charge à l’accueil des patients s’est effectuée à l’aide de l’installation de bornes électroniques. Enfin, l’AIC a accru sa mobilité grâce à de nouveaux chariots WIFI. Logibec est très fière d’avoir collaboré au projet, notamment grâce à ses solutions eClinibase et eVisite.

Des résultats et bénéfices tangibles ont été observés suite à l’implantation du projet. En effet, la durée moyenne du séjour, le taux d’examens hors délai ainsi que le taux de patients non-venus ont tous significativement diminué. De plus, 96% ont affirmé se sentir en sécurité au service d’endoscopie, 87% du personnel a affirmé faire moins de temps supplémentaire et 17% s’est dit plus productif.

 

CISSS de Lanaudière: Une utilisation optimale des données
Le CISSS de Lanaudière avait l’ambition de se doter d’une solution en intelligence d’affaires afin de centraliser ses données cliniques et administratives afin  d’améliorer la communication entre les différents acteurs de son établissement, d’optimiser la prise en charge des patients et l’efficacité des actions des intervenants ainsi que de soutenir la prise de décision des gestionnaires. 

Grâce à l’implantation de l’entrepôt de données Logibec ContinuumCore et à la plateforme infonuagique d’exploitation Intellium, l’établissement a été en mesure de centraliser l’information des patients admis, de connaître leur portrait clinique et administratif ainsi que d’effectuer une gestion des lits efficaces selon leurs besoins, tout en améliorant leur coordination.

L’utilisation des données à des fins de communication, de transparence et d’optimisation des services est aussi observée via l’utilisation de tableaux de bord diffusés sur grand écran pour les médecins des urgences, leur permettant de connaître en temps réel la situation des prises en charge médicales. Ce portrait affiche le constat tant pour les urgences que les unités de soins et permet de mieux coordonner la prise en charge médicale. Avoir un portrait intégré de la situation des deux secteurs permet grandement d’adapter les actions à mettre en place.

 

CISSS de la Montérégie-Centre: Projet Redcap
Le CISSS de la Montérégie-Centre avait comme objectif de favoriser la prise en charge extrahospitalière de certains usagers de 65 ans et plus. L’usager appartenant au groupe ciblé, qui contacte le 911 pour un transport ambulancier, peut maintenant, à la suite d’une collaboration entre le Centre de communication santé de la Montérégie (Groupe Alerte-Santé) et le paramédic communautaire, recevoir la visite de ce dernier. Il s’agit d’un paramédic communautaire intégré (PCI) qui se déplace dans un véhicule dédié et qui peut apprécier le niveau de soins dont une personne a besoin, de même que le délai sécuritaire de sa prise en charge. Celui-ci, en collaboration avec une infirmière du SAD et, au besoin, d’un médecin répondant, formule une recommandation d’orientation à l’usager, que ce soit le transport à l’urgence ou une prise en charge alternative.

Si son état de santé lui permet de bénéficier d’une prise en charge alternative et que celui-ci consent à recevoir ce type de service, l’infirmière du SAD, en collaboration avec le PCI, planifie les services dont il a besoin, que ce soit un rendez-vous avec son médecin de famille ou un rendez-vous en clinique. Quelle que soit l’orientation prônée, l’usager recevra, dans son milieu de vie, la visite d’une infirmière du SAD dans un délai maximal de 24 heures.

Durant les six premiers mois d’activité du projet, les PCI ont réalisé 245 appréciations à domicile, pour lesquelles 54 % de transports vers l’urgence ont été évités. Ce sont 98 % des usagers ayant bénéficié de cette prise en charge extrahospitalière qui ont affirmé, lors des enquêtes de satisfaction qui sont menées systématiquement, être satisfaits ou très satisfaits.

 

Le projet a été rendu possible grâce à une collaboration entre plusieurs partenaires, dont Logibec et sa solution Réorientation.